S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Arbitrage

Près de 50 nouveaux arbitres nationaux en formation ... Tous concernés !

05/11/2012 Imprimer


arbitrage_formation
Une formation qui évolue en fonction de nouvelles réflexions...  


Depuis 2011 et à la demande majoritaire des CRA, la réforme des examens en arbitrage national s'est appuyée sur deux mesures précises :
- la décentralisation des examens au sein des ligues lors de la JNA 
- l'organisation d'un stage national obligatoire pour enclencher la formation pratique de l'arbitrage national. 

C'est ainsi que le 27 octobre dernier, une trentaine de candidats était convoquée au CHEOPS de Limoges pour participer à ce stage initial de formation nationale à l'épée, tandis que les candidats à la formation nationale au sabre et au fleuret se sont retrouvés au siège de la fédération à Bagnolet, le 03 novembre dernier (pour des raisons de calendriers).

Ces stages ont alors permis de présenter le cursus de formation que ces 50 arbitres régionaux s'apprêtent à suivre, sur les 2 prochaines saisons à venir (au maximum). (Retrouvez la liste de ces arbitres à la fin de cet article). 

La démarche fut de présenter les critères d'évaluations et de certifications, de les sensibiliser aux problématiques rencontrées par les arbitres en activité, aux droits, devoirs et aux cadres législatifs et réglementaires auxquels l'arbitre est soumis et d'élaborer des critères techniques aidant à la réflexion décisionnelle grâce à l'analyse vidéo et des outils tels que "l'arbitrage en images" que propose la FFE.

Devant participer préalablement à 5 circuits nationaux de leurs choix avant le 1er mai, ces arbitres seront convoqués sur deux championnats de France (Individuels + Équipes) pour être certifiés "arbitre national B".

L'arbitre, véritable athlète, programme et planifie sa saison d'arbitre suivant ses disponibilités et ses objectifs.
Face à cette planification, l'arbitre en formation se heurte, alors,  à  des contraintes financières compréhensibles ; tandis que celui-ci souhaiterait participer à différents circuits nationaux consolidant son cursus obligatoire, les organisateurs sont très souvent réticents à le solliciter au titre de l'arbitre hors quota.

La solution...

Hormis d'imposer aux organisateurs la présence d'arbitres en formation, il est important de songer à exploiter l'existant comme, par exemple, participer aux circuits nationaux "vétérans" facilitant cette possibilité donnée aux clubs de solliciter un arbitre quelle que soit son appartenance, d'opter pour des accompagnements personnalisables permettant notamment des prises en charges partagées et une formation financée.

Principe de tutorat en arbitre...
Tout au long de la journée, des interrogations s'appuyant sur leur parcours d'athlètes et d'arbitres ont permis de proposer des pistes de réflexions telles que l'optimisation de l'accompagnement individuel par la mise en place de "tuteurs" ou de conventions tripartites entre la fédération , sa ligue, son club et l'arbitre inspirées de la formation en alternance.

La CNA a souhaité notamment expérimenter ce principe de tutorat au fleuret sollicitant des arbitres nationaux à suivre un arbitre en formation.

D'autres solutions sont à l’étude répondant notamment au cas par cas... "







2951 lectures