S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitions Europe

Et de huit médailles grâce aux fleurettistes !

21/06/2019 Imprimer

Déjà l’avant-dernier jour à Düsseldorf. Sont mis en jeu aujourd’hui les titres de champions d’Europe par équipe à l’épée masculine et au fleuret féminin.

AUG_6204.jpg

Des fleurettistes argentées

Difficile d’imaginer autre chose qu’une médaille pour nos fleurettistes au regard de la magnifique saison effectuée. Leurs trois victoires en Coupe du Monde consécutives - rien que ça - leurs permettent de se classer première et d’être exemptées du tableau de 16. 

En quart, les Françaises affrontent les Ukrainiennes. Données favorites, les Françaises cumulent assez rapidement quelques touches d’avance. Lors du septième relais, Pauline Ranvier creuse encore l’écart, laissant les Ukrainiennes avec un retard de 5 touches. Anita Blaze continue sur cette lancée, donnant 7 touches d’avance à Ysaora Thibus. Appliquée, la tricolore ne fera qu’une bouchée de Chentsova. 45-34, les Françaises accèdent à la demie.

Elles y retrouvent les Allemandes. Cette fois, les filles mènent rapidement la danse. A tel point qu’Ysaora Thibus rentre en piste avec 15 touches d’avance contre Sauer. Mais la Française ne laisse pas planer pour autant le suspens. Sérieuse et appliquée, elle assène rapidement les cinq dernières touches (45-28). Les Bleues filent tout droit vers la finale.

Elles y retrouveront la Russie, menée par Deriglazova, championne olympique en titre. Dès le premier relais, les Françaises prennent du retard. Impossible de revenir tant le niveau des Russes est homogène et élevé. Malheureusement, elles s’inclinent 45-32. Les Françaises terminent la compétition avec une magnifique médaille d’argent. La France engrange sa 8e médaille en dix compétitions. Une magnifique représentation de la part de nos équipes !

Résultats :  

1 - Russie

2 - France

3 - Italie

65132315_2315648348482996_894047182678654976_o.jpg

La frustration des épéistes 

Ces championnats auront décidément étaient compliqués pour nos épéistes. Après une épreuve individuelle compliquée et la blessure d’Alexandre Bardenet, les Français se retrouvent confrontés à une équipe d’Estonie qui en veut en tableau de 16.

Précis et mordants, les Estoniens posent rapidement problème à nos tricolores, en ne laissant aucune place à l’erreur. Parfois contraint de jouer la montre, le match se terminera à 43-42 après un relais haletant de Borel contre Priinits. Malheureusement, la dernière touche n’est pas à l’avantage de l’équipe de France. Les bleus sont stoppés d’entrée de jeu et se battront donc pour la 9e place.

Dans les matchs de classement, les Français aussi montrent quelques difficultés. Ils parviennent tant bien que mal à remporter leur premier match contre Israël (45-43). Toutefois, ils passent à côté de la victoire contre l’Ukraine (45-37). Dans le match pour la 11e place, les Bleus se reprennent et s’imposent contre l’Espagne (45-37).

Une journée certainement frustrante pour les épéistes. Mais sans aucun doute, ils reviendront plus conquérants que jamais lors des Championnats du Monde. 

Résultats :

1 - Russie

2 - Danemark 

3 - Hongrie

11 - France

Compétitions en Europe, Haut niveau, Jeux Olympiques 777 lectures