S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitions Europe

Une première médaille d'argent pour finir

20/06/2012 Imprimer


Legnano2012-FD-Eq-Podium-toutes
L'équipe de France de fleuret dames s'incline face à l'Italie (28-45), en finale des championnats d'Europe d'escrime de Legnano 2012. La France termine avec 4 médailles (3 argent - 1 bronze).



C'est finalement une magnifique médaille d'argent qui pend ce soir au cou des fleurettistes dames.
La première pour la France dans cette arme depuis que les compétitions par équipes existent aux « Europe ».
C'est dire l'importance que ce morceau de métal revêt pour le fleuret féminin.
Ce titre de vice-championne d'Europe, Franck Boidin, l'entraîneur national du fleuret dames, en est particulièrement heureux.
« Je suis très fier de ce qu'elles ont accompli, dit-il avec un grand sourire. On est venus chercher une médaille, on repart avec ! Cette médaille est une première récompense d'une saison superbe. La première et, je l'espère, pas la dernière car il y a encore les Jeux ».
Et il a raison Franck de croire en son groupe. Il a eu aujourd'hui la preuve, par l'exemple, que le travail finit toujours par payer.
Un travail de reconstruction du fleuret dames réalisé avec Eméric Clos qu'il associe toujours dans chacun des succès obtenus cette année.
Patiemment, les deux hommes ont permis aux filles de prendre conscience de leur potentiel. Ils ont amené de la rigueur, de l'envie, de la persévérance, de l'abnégation au combat.
Et mis à part en finale, c'est exactement ce que nous ont montré les 3 fleurettistes françaises aujourd'hui.
La finale face à l'Italie est effectivement le seul petit bémol de cette journée.
Non pas sur l'envie de se battre, sur la volonté d'aller chercher des touches, mais plutôt sur la confiance en soi. « Les filles n'ont pas conscience qu'elles sont capables de battre les Italiennes et sur la piste, ça fait toute la différence. C'est bien le seul reproche que je peux leur faire aujourd'hui », reconnaît Franck Boidin.
Du coup, l'Italie, en manque de médailles d'or, en a profité pour s'adjuger le précieux métal dans son arme fétiche pour la seconde soirée consécutive. Grand bien leur fasse.
Côté français, le match référence restera sans hésiter la demi-finale face à la Russie. Après un quart de finale contre l'Allemagne pris très au sérieux par les Françaises et parfaitement géré, le grand test est arrivé très vite avec les Russes. « C'est un match référence, dit Franck sans hésiter. Je suis extrêmement satisfait sur cette demie car c'est la première fois que je vois les 3 filles tirer sur leurs valeurs en même temps. Elles ont su rester concentrées et rigoureuses. C'était la rigueur russe contre la nôtre. Mais nous, nous avions parfois une touche de fantaisie en plus pour nous permettre de faire la différence dans les actions ».
Un grain de folie amené notamment par la jeune Ysaora Thibus qui, du haut de ses 20 ans, a montré qu'elle n'avait pas froid aux yeux !
« Astrid et Corinne observent son comportement sur la piste, se disent qu'elles peuvent faire la même chose et ça fonctionne. La réciproque est vraie car Ysaora a besoin des conseils avisés de ses aînées pour progresser. Anita n'est pas rentrée car je voulais tester le trio qui officiera à Londres, mais je sais pouvoir compter sur elle à n'importe quel moment. On va conserver précieusement la vidéo de ce match. D'ordinaire, on regarde les vidéos pour voir ce qui ne va pas. Cette fois-ci, on regardera ce match pour s'en inspirer ».
S'il ne tarit pas d'éloges sur le comportement de ses filles, Franck Boidin demeure vigilant sur la suite. « Je suis content de voir notre investissement récompensé et c'est aussi pour vivre ces grands moments que tu donnes sans compter. Mais je ne veux pas que les filles s'endorment et pensent qu'elles sont déjà arrivées. La prochaine étape, c'est Londres... »
Des JO 2012, Franck aimerait que ses fleurettistes reviennent avec deux médailles, une en individuel et une par équipes.
Les filles, vous savez donc ce qu'il vous reste à faire !
DG
Photos - denisgoran
Ouverture
Le podium du fleuret dames aux "Europe" de Legnano 2012 avec une équipe de France tout sourire.

Le podium
1- Italie
2- France
3- Russie

Le parcours des Françaises
¼ de finale
 France - Allemagne : 45-30
½ finale
 France - Russie : 45-43
Finale
 France - Italie : 28-45

Legnano2012-FD_Podium-heureux
Quel plus beau cadeau nos fleurettistes pouvaient nous faire, si ce n'est ce sourire éclatant ?
Une première médaille en championnat d'Europe pour cette arme peut-être ?!
Bravo les filles, nous sommes particulièrement fiers de vous !

Legnano2012-FD-Groupe-final
Les filles médaillées d'argent par équipes, entourées du staf médical, omniprésent et particulièrement efficace durant toute la durée des "Europe".

2535 lectures