S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Beau démarrage pour l'équipe de France

17/05/2019 Imprimer

21 tireurs français étaient engagés à Paris pour le premier jour de compétition du Challenge SNCF Réseau.

EVA_9494.jpg

La compétition d’épée Hommes, première épreuve qualificative pour les JO de Tokyo l’an prochain, bat cette année des records de compétiteurs puisque 372 tireurs représentant 69 pays vont se disputer le trophée.

Nathan Fougy, Olivier Stolz et Luigi Midelton font un carton plein en poules et se qualifient à l’issue de cette première étape pour l’épreuve finale de demain.

Cette même phase de poule signe malheureusement la fin de compétition pour Hippolyte Bouillot.

Pour les autres français encore en lice, l’heure était au tableau préliminaire.

Aymerick Gally, grâce à sa belle performance en poule, était exempté du premier match puis s’est défait du Suisse Clément Métrailler. Sa place pour le tableau de demain s’est donc jouée contre son coéquipier Arthur Philippe. En très grande forme, ce dernier avait également passé sans encombre les deux premiers tours de ce tableau préliminaire. C’est finalement Aymeric Gally qui a décroché son billet pour la journée de demain.

Même performance pour Lilian Nguefack, qui après deux belles victoires a su se hisser de ce tableau préliminaire.

Ronan Gustin, exempté du premier tour a réussi aisément à atteindre le dernier match de ce tableau préliminaire puis à continuer sur sa lancée pour s’adjuger sa place pour le lendemain tout comme Clément Dorigo qui a eu la lourde tâche de devoir éliminer dès le premier tour son compatriote, Nelson Lopez-Pourtier puis qui a brillé lors des deux matchs suivants pour finir par s’offrir sa place dans le tableau final.  

Autre duel franco-français de la journée : Alex Fava et Paul Allègre, après une première victoire chacun, se sont retrouvés pour leur deuxième match de ce tableau d’élimination directe et c’est finalement Alex Fava  qui, à une touche près,  est sorti gagnant de cet assaut. Fort de ces deux premiers succès, il a su trouver la clé pour obtenir sa place dans le T64 du lendemain.

Alexandre Bardenet, d’abord exempté du premier tour, a par la suite su se défaire de ses deux adversaires pour filer droit vers le tableau principal. Quant à Romain Cannone et Mathias Biabiany, ils avaient eux aussi su tirer son épingle de jeu pour remporter leur premier assaut puis ont malheureusement dû s’incliner au tour suivant tout comme Simon Contrepois qui exempté du premier tour, a chuté par la suite contre le Polonais Karol Kostka.

Les encouragements du collectif France n’ont malheureusement pas suffi pour Hugo Pertuisot, Samuel Jubault, Baptiste Correnti qui ont perdu dès le premier tour de cette épreuve tandis que Rébus Grégory a vu la compétition se terminer au deuxième tour après un premier match âprement gagné

Ces 9 tireurs retrouveront donc demain Yannick Borel qui, eu égard à son statut de numéro 1 mondial, était dispensé de cette épreuve préliminaire.

 

Challenge SNCF Réseau, Haut niveau, Epée 918 lectures