S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

CDM Bonn : Lefort, heureux bronzé de Bonn

10/11/2018 Imprimer

12 français étaient engagés à Bonn (Allemagne), pour la première coupe du monde de fleuret de la saison.

enzo un.jpg

Le vendredi, lors du premier jour de l'épreuve individuelle, 7 de nos représentants se sont qualifiés pour rejoindre Enzo Lefort, Jérémy Cadot et Erwann Le Pechoux (respectivement 13ème, 16ème et 9ème mondiaux) exemptés de cette épreuve préliminaire.

Seuls Raphael Savin (124ème mondial) et Erwann Auclin (44ème) ont échoué lors du dernier assaut du tableau préliminaire. Le premier a butté contre son compatriote Vincent Simon alors qu'Erwann a été battu 15 touches à 11 par l'Allemand Luis Klein.

Samedi, nos 10 Bleus ont connu une journée plus compliquée.

Julien Mertine a eu la lourde tâche de devoir sortir en T64 son compatriote Wallerand Roger (15-13). Maxime Pauty, malgré un assaut serré, a du s'incliner contre le champion olympique de Londres, l'Égyptien Alaaeldin Abouelkassem sur le même score. Après plusieurs minutes d'incertitude sur la position de la dernière touche (sur la cuirasse ou sur le bras), le pensionnaire de l'INSEP est déclaré officiellement battu.

Ce premier tour a également été le théâtre de la défaite surprise d'Erwann Le Péchoux contre l'Autrichien Johannes Poscharnig, 69ème mondial sur le score de 15 touches à 12, de celle de Meddy Elice, 100ème au classement FIE contre l'Espagnol Carlos Llavador, 11ème (15-5) et a sonné la fin de compétition pour Baptiste Mourrain, éliminé 15 à 13 par le Russe Cheremisinov. De leur côté Maximilien Chastanet, Vincent Simon, Enzo Lefort et Jérémy Cadot ont tenu leur rang en se défaisant de leurs adversaires respectifs: le serbe  Veljko Cuk (15-4), le Russe Timur Arslanov (15-9), l'Allemand Marius Braun (15-7) et le Britannique James Andrew Davis  (15-11).

Au tour suivant, Julien Mertine, après avoir mené le début de l'assaut contre Alessio Foconi, Italien numéro 1 monidal, puis s'être fait  devancer, perd sur le fil 15-14 après une jolie remontée sur les dernières minutes. Enzo Lefort quant à lui, s'est défait, sans trembler du Russe Dmitri Rigin sur le score de 15 touches à 11. Suivant son exemple, Jérémy Cadot a sorti le Coréen Dongsu Kim (15-12). Vincent Simon, a de son côté trébuché sur le champion olympique de Rio, Daniele Garozzo et a dû s'incliner 15 touches à 7 tandis que Maximilien Chastanet subissait la loi de son ainé, le britannique Richard Kruse sur le score sans appel de 15 à 8.

Ce même Richard Kruse, a éliminé au tour suivant (en T16), l'athlète d'Hénin Beaumont. Jérémy s'est incliné également 15 touches à 8.

Dernier représentant, Enzo s'est payé en quart de finale le Japonais Ryo Miyaké avant de tomber à son tour, en demi-finale, contre le redoutable Britannique, Kruse, futur vainqueur de la compétition (15-10). Enzo Lefort regoûte donc, presque un an après sa 3ème au Grand Prix de Turin en décembre 2017, au joie du podium.

"Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas senti aussi bien sur la piste, un mélange de décontraction et de rigueur. Ca fait plaisir de voir que le travail de début de saison porte ses fruits. Maintenant, il faut garder ce cap afin de rester performant tout au long de la saison", a réagi Enzo après sa médaille. 

Bravo Enzo ! #Lego

 enzo deux.jpg

Podium final :

1. Richard Kruse (GBR)

2. Andrea Cassara (ITA)

3. Nick Itkin (USA) et Enzo Lefort (FRA)

 

Classement des Français :

  •  3          FRA         LEFORT Enzo
  • 15           FRA       CADOT Jeremy
  • 28           FRA       MERTINE Julien
  • 29           FRA       CHASTANET Maximilien
  • 30           FRA       SIMON Vincent
  • 33           FRA       LE PECHOUX Erwann
  • 39           FRA       ROGER Wallerand
  • 51           FRA       PAUTY Maxime
  • 56           FRA       ELICE Meddy
  • 59           FRA       MOURRAIN Baptiste
  • 77           FRA       AUCLIN Erwann
  • 83           FRA       SAVIN Rafael

 

Compétitions dans le monde, Fleuret, Actus générales 550 lectures