S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Deux médailles de bronze pour nos Bleus

21/07/2017 Imprimer

Visuel UNE Leipzig.jpg

A l'issue de cette première journée des championnats du monde d'escrime, Ysaora THIBUS et Vincent ANSTETT débloquent le compteur de l’équipe de France. Tous deux décrochent le bronze ! 


Une première médaille mondiale pour Ysaora THIBUS 

Ysaora Thibus, 4ème au classement mondial était attendue à Leipzig. Bronzée aux derniers championnats d’Europe à Tbilissi en juin dernier, elle avait un coup à jouer aujourd’hui. « J’étais venue pour une médaille. » Contrat rempli pour la Guadeloupéenne qui décroche sa première médaille mondiale.

Après la déception des jeux Olympiques de Rio où elle a terminé 5ème, Ysaora THIBUS avait un bel objectif, terminer sa saison avec une médaille mondiale. En tableau de 64, elle se défait facilement de sa première adversaire, la Suédoise SCHREIBER 15-6 avant de s’imposer sur l’Allemande HAMPEL 15-7. En T16, elle vient à bout (15-10) de la Coréenne HONG, tombeuse de Pauline RANVIER au premier tour.

En quart de finale, elle l’emporte sur l’Allemande SAUER 15 touches à 8. En demi-finale sur l’Italienne VOLPI qui avait aussi décroché le bronze aux Europe 2017 aux côtés de notre Française, le combat est trop dur. Ysaora chute 12 touches à 15. Elle remporte donc le bronze !

« C’est ma première médaille, je la voulais, je suis allée la chercher » nous confie émue Ysaora. Loin de se satisfaire de cette couleur, la Française reste plus que jamais ambitieuse, « la prochaine fois je reviendrai plus forte. »

 

Podium : 1 Inna DERIGLAZOVA (RUS) - 2  Alice VOLPI (ITA) -  3 Ysaora THIBUS (FRA) / Arianna ERRIGO (ITA)

 

Bandeau fleuret dames.jpg

Astrid GUYART prend la 5è place, Anita BLAZE la 23è et Pauline RANVIER la 35è. 

 

Une première également pour Vincent ANSTETT

Nos sabreurs étaient trois à entrer en piste ce vendredi 21 juillet. Charles COLLEAU, le plus jeune tireur de la délégation n’est pas sorti des poules.  

Tom SEITZ, gère son premier match remporté 15-12 sur l’Espagnol MANCHENO mais chute au tour suivant 6-15 sur le Coréen GU.

De son côté, Boladé APITHY doit aimer se faire peur. Sur son premier match, mené d’entrée de jeu, il revient au score pour s’imposer 15-14 sur le Géorgien MARDALEISHVILI. Idem au tour suivant où face à l’Américain DERSHWITZ tout se joue sur la dernière touche. Son parcours s’arrête en T16 sur Vincent. 

 

Bien décidé, à conclure sa saison de la plus belle des manières, Vincent ANSTETT s’offre, à 35 ans,  sa première médaille mondiale.

Vincent ANSTETT déroule pour son entrée dans la compétition face au Japonais FITZ-GERALD qu’il domine 15 touches à 4. En T32 sur l’Allemand HUEBERS, tout en maîtrise, notre Français prend le dessus et s’impose 15-10. Confiant et sur sa lancée, Vincent prend l’avantage sur son co-équipier Boladé APITHY (15-12). Direction les quarts de finale pour le numéro 6 mondial. Une rencontre à l’avantage de Vincent. Il impose son jeu et son rythme à l’Iranien PAKDAMAN Ali. Il l’emporte 15 touches à 10.

En demi-finale, ça bloque pour Vincent qui s’incline 11 touches à 15 sur le Hongrois SZATMARI, futur champion du monde. C’est donc le bronze pour Vincent ! « Je sentais que je pouvais le faire, j’avais de bonnes sensations. Aujourd’hui tout le travail paie. »

 

Podium : 1 Andras  SZATMARI (HUN)  - 2  Bongil GU (KOR)  -  3 Vincent ANSTETT (FRA) / Kamil IBRAGIMOV (RUS)

 

 Bandeau sabre hommes.jpg

Boladé termine 14è, Tom 28è et Charles 71è.

 

Un bravo collectif aux deux médaillés du jour, aux entraineurs, staff médical, armurier et aux tireurs présents pour encourager nos tireurs qui étaient en piste. 

 

[Prochaines épreuves]

Aujourd'hui, entrée en piste des sabreuses emmenées par Manon BRUNET et des épéistes hommes avec le numéro 1 mondial, Yannick BOREL. Début des matches à 09h00.


Crédit photo : FFE-Augusto BIZZI Andrea TRIFILETTI

Compétitions dans le monde 3393 lectures