S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

JO 2012 - Épée hommes & Sabre dames : last chances to win...

01/08/2012 Imprimer


Catane-EH-Equ.-Borel-Grumier.jpg
Yannick Borel, Gauthier Grumier et Léonore Perrus sont les dernières chances de médailles françaises dans les épreuves individuelles des JO de Londres.



Oui, ça n'a pas gazé pour les quatre armes précédentes. Inutile de le cacher, l'escrime française a besoin d'une médaille, même la plus petite, pour débloquer son compteur.
Deux épéistes et une sabreuse peuvent le faire aujourd'hui.
Même si elle ne commencera que cette après-midi, honneur aux dames et place à Léonore Perrus.
Seule sabreuse qualifiée, « Léo » doit passer sans encombres le premier tour qui la met aux prises avec la Japonaise Seira Nakayama.
Ensuite, eh bien comment dire... il va falloir que Léonore sorte la perf' de l'année !
La Française tombe en effet sur l'Américaine Mariel Zagunis, double championne olympique en titre (Athènes 2004 et Pékin 2008).
Léo le sait, si elle passe l'obstacle Zagunis, le tableau lui est totalement ouvert. Come on Léo !
A 9h 30, c'est Gauthier Grumier qui débute sa compétition olympique face au Norvégien Piasecki.
Un tour de chauffe pour « Grums ». On l'a vu pour toutes les armes, les choses sérieuses commencent dès le 2e tour. Pour Gauthier, l'adversaire est Hongrois et se nomme Geza Imre. Le Magyare pointe au 9e rang du classement FIE et Gauthier est 12e.
Ce n'est pas là qu'il faut chercher ce qui peut faire la différence. C'est sous la calebasse que ça se passe, tout simplement !
Même constat pour l'autre épéiste français qualifié pour Londres, Yannick Borel.
21e tireur FIE, Yannick prend l'Ukrainien Dmitryi Karuchenko d'entrée (19e FIE).
Si Yannick passe, il se frottera à l'escrime diablement efficace du Suisse Fabian Kauter, n°2 mondial.
De beaux matchs en perspective avec, nous l'espérons tous, de belles victoires françaises à la clef.
Des victoires, c'est exactement ce que l'équipe de France d'escrime a besoin pour enclencher la machine à médailles !
DG
Photo - Fred Porcu / Icon Sport
Yannick Borel et Gauthier Grumier, deux belles chances de médailles pour la France aux JO de Londres 2012.

Voir

 Le tableau de l'épée hommes

 Le tableau du sabre dames

2824 lectures