S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Les épéistes et sabreurs en forme pour ce premier jour !

15/07/2019 Imprimer

Les championnats du Monde débutent aujourd’hui à Budapest, en Hongrie. En ce premier jour, les épéistes dames et les sabreurs se battent pour rejoindre le tableau principal, déjà composé des 16 premiers au classement mondial.

67158492_2357324017648762_1065490848227000320_o.jpg

Le plein pour les épéistes dames

La journée commence très bien avec les épéistes dames. Marie-Florence Candassamy et Joséphine Jacques André Coquin sont en piste pour tenter de rejoindre Auriane Mallo et Coraline Vitalis, déjà qualifiées.

Les deux tricolores ne se font pas prier. La vice-championne d’Europe, Marie-Florence Candassamy, récite une escrime impériale, ne concédant pas plus de trois touches lors de cette phase de poule. Elle se classe première à la sortie de ce tour et rejoint directement ses deux compatriotes pour le deuxième jour. A notre micro, elle se dit « légère » et « se concentre sur la compétition ».

Pour Joséphine Jacques André Coquin, les choses se déroulent très bien aussi. Malgré une défaite concédée à la fin du temps réglementaire contre la Cubaine Gonzalez Sandoval (défaite 4-3), la Française s’impose contre le reste de sa poule. Elle finit 12e de ce tour de poule et se qualifie également directement pour le tableau de 64 principal. 

C’est donc une équipe de France d’épée au complet que l’on retrouvera le 18 juillet sur les pistes. 

Affiche du tableau de 64 :

  • Joséphine Jacques André Coquin - Sara Fernandez Calleja (ESP) 8h30 Piste 2
  • Marie-Florence Candassamy - Tatyana Andryushina (RUS) 8h50 Piste 1
  • Auriane Mallo - Leonora Mackinnon (CAN) 9h10 Piste Rouge
  • Coraline Vitalis - Maria Martinez (VEN) 9h30 Piste Verte

AUG_1837.jpg

Anstett et Seitz facilement qualifiés

Un peu plus tard dans la journée, les sabreurs entrent en piste avec en ligne de mire la qualification pour le tableau principal. Bolade Apithy, déjà qualifié, attend patiemment ses coéquipiers.

Tom Seitz, seul à avoir une poule de 6, fait le plein. Aucune difficulté notoire pour le Français, qui ne concède pas plus de deux touches à ses adversaires. Cette jolie performance lui permet de prendre la 6e place à l’issue du tour de poule. Sans passer par le tableau préliminaire, il rejoint le second jour.

Pour Vincent Anstett, les poules se déroulent plutôt bien. Seul le Ouzbek Rasulov arrive à faire plier le tricolore (défaite 5-3). Ses autres adversaires ne réussiront pas à lui infliger plus de deux touches. Il se qualifie directement pour le tableau principal grâce à sa très belle 15e place provisoire.

Maxence Lambert quant à lui termine avec deux défaites lors de cette phase de poule. La première contre l’Iranien Abedini (5-1) et la seconde contre l’Indien Kumaresan Padma (5-4). Il occupe alors la 51e place provisoire et devra affronter l’épreuve du tableau provisoire. Il finit par s’incliner en T128 contre Lee (HKG).

Rendez-vous le 18 juillet pour la suite de cette compétition avec encore trois représentants tricolores.

Affiche du tableau de 64 : 

  • Bolade Apithy - Ilya Mokretcov (KAZ) 10h00 Piste Rouge
  • Tom Seitz - Pacual Maria Di Tella (ARG) 10h30 Piste 3
  • Vincent Anstett - Mohammad Fotouhi (IRI) 10h45 Piste 4

Compétitions dans le monde, Haut niveau, Jeux Olympiques 1791 lectures