S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Maureen est Championne du Monde !

13/01/2011 Imprimer


maureen

La Française Maureen Nisima est devenue lundi 8 novembre Championne du Monde à l'Epée, en battant en finale la Hongroise Emese Szasz par 15 touches à 12.
La Française, qui avait pris l'argent en 2002 et le bronze en 2007, n'avait pas caché son objectif de remporter le titre pour la première fois.

Retrouvez son ITW d'avant les mondiaux


A l'approche de l'évènement, Maureen Nisima nous dévoile ses impressions. Retrouvez l'interview complète.

Les Championnats du Monde arrivent, comment vous sentez-vous après votre 3ème place par équipe aux Championnats d'Europe à Leipzig en juillet dernier ?

Cette médaille à Leipzig nous a redonné du baume au coeur et du courage après l'année difficile que l'on avait passée l'an dernier. En effet, 2009 a été une véritable période de disette pour l'équipe [4ème aux Championnats du Monde 2009 à Antalya et 6ème aux Championnats d'Europe à Plovdiv].
Cette médaille de bronze nous donne à coeur de donner le meilleur de nous même pour Escrime 2010. Nous avons une position agréable en tant que challenger car on ne nous attend pas forcément sur le podium. Il nous faut donc rester dans cet état d'esprit.
Sur le plan personnel, j'ai subi une intervention chirurgicale au poignet droit il y a un peu plus d'un an et j'ai maintenant bien retrouvé mon jeu. Je compte bien m'exprimer lors de ces Mondiaux, d'autant plus que j'ai déjà décroché l'argent en 2003 et le bronze en 2007 alors il est temps pour moi de décrocher l'or!

Quelles sont les relations que vous entretenez avec vos coéquipières de l'équipe de France épée ? Y'a-t-il de une rivalité lors des entraînements ?

Comme dans les autres armes, il y a de la concurrence du fait qu'il y a un quota de 4 places à respecter pour la sélection aux Championnats du Monde; on ne peut cependant pas parler de rivalité. Nous avons besoin les unes des autres pour être et rester au meilleur niveau! Je parlerais plus d'émulation au sein de notre équipe. En effet, depuis plusieurs années, nous sommes 3 à toujours faire partie de l'équipe [ndlr: Laura Flessel-Colovic, Hajnalka Kiraly-Picot et Maureen Nisima] et la 4ème tourne. Cela montre le haut niveau de l'équipe et le fait que tout le monde peut à chaque instant prouver qu'il a sa place. Nous sommes un groupe homogène, qui se renforce et s'équilibre petit à petit...

Votre dernier podium lors d'un mondial date de 2007, lors des Championnats du Monde de Saint-Pétersbourg où vous vous êtes classée 3ème. Vous sentez-vous plus en confiance et grandie de vos expériences passées ?

Mes blessures physiques ont joué un rôle important ces dernières années. Mais mes différentes expériences passées m'ont permis de devenir plus aguerrie. En 2008, je n'ai pas été sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Pékin et j'ai alors beaucoup douté. Je pensais même à arrêter ma carrière. Malgré les blessures physiques et morales, je suis toujours présente et à haut niveau [ndlr: actuellement, Maureen est 17ème mondiale]. Je ne me charge plus de pressions inutiles, telles que les attentes et comportements des gens qui m'entourent. Je me concentre seulement sur mes objectifs !

Escrime 2010 se déroulera dans l'emblématique cadre du Grand Palais à Paris, atout ou contrainte ? La pression est-elle plus importante ?

En 2005, lors de l'attribution des Jeux Olympiques de 2012, je faisais partie de l'équipe qui soutenait la candidature de Paris. Nous sommes d'ailleurs partis à Singapour lors de l'élection de la ville hôte. J'étais persuadée que nous allions avoir les Jeux et je me voyais déjà sous la verrière du Grand Palais [ndlr: le Grand Palais aurait accueilli l'escrime lors des JO 2012 si la candidature de Paris avait été retenue]. Lorsque nous avons appris que c'était Londres qui avait remporté ces Jeux, j'étais forcément très déçue.
Finalement, c'est une belle revanche pour l'escrime que de recevoir ces Championnats du Monde dans ce lieu mythique !
Mes premiers Championnats du Monde se sont déroulés à Nîmes en 2001 et je m'étais laissée envahir par l'évènement [ndlr: Maureen était encore junior]. Maintenant je gère mieux la pression liée à la compétition et cette année mon objectif est bien en tête. Je suis vraiment heureuse d'être sélectionnée pour ces Mondiaux, d'autant plus sachant qu'ils vont se dérouler à Paris. La seule chose que je vais vraiment devoir gérer est le charter qui viendra de Martinique pour l'occasion! Après 7000 km de voyage, ma famille et mes amis ne viendront pas pour rester silencieux !

Quelle est votre charge d'entraînement hebdomadaire afin de préparer ces Championnats ?

Cela dépend des semaines. Notre entraîneur [ndlr: Stéphane Riboud] programme les dates selon l'évènement qui approche. En général, on s'entraîne une fois par jour du lundi au vendredi à l'INSEP. Mais la semaine dernière, nous nous sommes entraînées 2 fois par jour, 2 jours sur 5.
Personnellement j'ai, en supplément des entrainements, de la préparation physique à faire pour me renforcer et prévenir de blessures potentielles. Je m'entraîne donc très souvent 2 fois par jour et j'ai peu de temps de repos.

Quels sont vos objectifs pour les mondiaux 2010 ? Pensez-vous déjà aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 ?

Mes objectifs pour ces Mondiaux 2010 sont évidemment l'or que ce soit individuellement ou par équipe.
En ce qui concerne les JO, j'ai forcément besoin de me projeter, non pas en termes de résultats mais en termes d'investissement personnel. Les résultats des Championnats du Monde d'Escrime 2010 n'ont pas d'influence directe sur les sélections pour les JO, mais l'an prochain ce sera le cas. Il me faudra chercher une qualification pour Londres, c'est pourquoi après ces championnats, je devrai bien me reposer pour mieux me remobiliser pour la prochaine saison, et ce tant physiquement que mentalement.

Mercredi 22 septembre, lors de l'évènement "Escrime en Seine: A l'assaut du Mondial 2010 !" vous avez fait la rencontre de Scrimi, la mascotte officielle des Championnats du Monde d'Escrime 2010, qu'en pensez vous ?

J'ai beaucoup ri! Je trouve que la mascotte est très réussie par rapport aux mascottes que j'ai pu voir lors des différents Championnats du Monde auxquels j'ai participé, qui étaient souvent... très inattendues! Scrimi me fait penser à certains personnages de bandes dessinées ou dessins animés.
J'ai même fait une photo avec les chaussures de la mascotte! Elles m'allaient vraiment bien! (rires)
Je pensais surtout à la demoiselle qui portait le costume. Cela ne devait vraiment pas être facile avec la chaleur qu'il faisait !





2912 lectures