S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Compétitions > Compétitons Monde

Yannick Borel l'emporte à Doha !

28/01/2019 Imprimer

Le champion du monde et triple champion d'Europe en titre signe de la plus belle des manières son retour à la compétition ! 

EVA_5959.jpg

Yannick Borel remporte le Grand Prix de Doha et ajoute une médaille de plus à son extraordinaire palmarès ! Après une pause de six mois suite à une opération au poignet, Yannick ne pouvait pas revenir en compétition de plus belle manière : "Dur de décrire toutes les émotions qui m’ont animé dans la journée mais déjà, beaucoup de concentration pour être le plus efficace possible. Au final, le résultat est exceptionnel parce que j’ai toujours cherché à poser problème à l’adversaire en face ! Je voulais faire savoir à mes adversaires que j’étais de nouveau prêt à les affronter, je crois que le message est bien passé !"

Aucun tireur ne lui résiste et pour preuve, il élimine de façon expéditive le Kazakh Kurbanov lors du premier tour, en T64 (15/6). Puis arrive le tableau de 32 : Yannick fait face au russe Bruev et s'impose sans trembler 15/10. Le Français enchaîne avec un autre Russe, Glazkov, qui subit le même sort que son coéquipier (15/9). Le quart de final est plus accroché que les précedents matchs et notre épéiste doit s'employer pour finalement s'imposer 15/12 face à l'Israélien Harper. Pour accéder à la finale, il élimine l’Américain Hoyle (15/10). Enfin, il ne fait qu’une bouchée de son adversaire espagnol, Yulen Pereira, lors de cette finale, 15/4. Incroyable ! Bravo Yannick ! 

Mais Yannick Borel n’est pas le seul à briller sous le soleil de Doha. Ronan Gustin se hisse de son côté à la sixième place du classement final. Ronan tombe face à Pereira, futur finaliste de l'épreuve, en quart de final (12/15). Le Français a fait une très belle compétition notamment en sortant le coréen Park, tête de série 3, à l’issue d’un match incroyablement serré (15/14) lors du tableau de 16. 

Alex Fava et Luidgi Midelton terminent respectivement à la 34ème place et à la 60ème place, les deux français ayant perdu lors du tableau de 64. Alex s’incline face à l’italien Fichera (9/15) et Luidgi perd 11/15 son match face Alexanin. 

On n’oublie pas nos autres français : Arthur Philippe (66ème), Alexandre Bardenet (75ème), Clément Dorigo (81ème), Paul Allegre (86ème), Nelson Lopez Pourtier (105ème), Grégory Bon (107ème), Mathias Biabiany (152ème) et Romain Cannone (172ème). 

Félicitation à tous et plus particulièrement à Yannick ! 

 

Trois Françaises dans les 16 chez les dames

Mélissa Goram est la première Française au classement du Grand Prix de Doha. Elle termine en effet dixième après s'être inclinée de justesse face à la Suissesse Brunner 11/12. Mélissa s’était auparavant imposée en T32 (14/12) face à sa coéquipière Aurianne Mallo, deuxième il y a deux semaines à La Havane, et en tableau de 64 contre l’Américaine Van Brummen (14/13). Bravo à elle pour cette dixième place !

Marie-Florence Candassamy est également éliminée en 8e de finale. La Française fait un sans faute jusqu’au tableau de 16. Elle s’impose face à l’iIalienne Santuccio (15/11) puis élimine la coréenne Choi, sixième tete de série, 15/8. Malheureusement, elle s'incline face à l’Ukrainienne Pantelyeyeva (14/11). L'épéiste termine finalement onzième de la compétition.

Enfin, la troisième française dans le top 16 est Joséphine Jacques Andre Coquin, qui finit à la seizième place suite à sa défaite face à la Polonaise Trzebinska 5/15. Elle s’était qualifiée de justesse pour les 16èmes de finale avec des victoires arrachées 14/13 contre la Hongkongaise Kong, numéro 2 mondiale (T64) et face à l’Italienne Bozza lors du tableau de 32.

Joséphine est suivie de près par une autre Française, Auriane Mallo, qui elle s’est donc inclinée face à sa coéquipière Mélissa Goram. Auriane avait passé le tableau de 64 en battant son adversaire, la Néérlandaise Rottler-Fausch 14/12.

Nos Françaises Coralie Vitalis (36ème), Laurence Epee (37ème), Fanny Depanian (48ème), Camille Nabeth (55ème), Alexandra Louis Marie (56ème) s’inclinent lors du premier tour. On félicite également Aliya Luty (66ème),  Héléne Ngom (78ème) et Diane Von Kekssenbrock (91ème).

 

Compétitions dans le monde, Fleuret, Actus générales 847 lectures