S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

FFE

La grande famille de l'escrime à Paris !

12/12/2018 Imprimer

Entre le congrès annuel et l'anniversaire de la fédération internationale, le monde de l'escrime s'était donné rendez-vous ce week-end à Paris.

48053427_2027960150585152_2797955160783978496_o.jpg

Cinq ans après avoir fêté son centenaire au Grand Palais, la Fédération Internationale d'Escrime était de retour à Paris en 2018 pour tenir son congrès annuel et fêter son 105e anniversaire.

Le congrès s'est tenu samedi au Pavillon d'Armenonville et a réuni 135 fédérations (présentes ou représentées), de même que les membres de commissions, conseil, les membres du comité exécutif et les membres d'honneur. Le thème de cette édition 2018 était "Fencing is our future", "L'escrime est notre futur". 
Plusieurs votes ont été effectués au cours de ce congrès. Les championnats du monde 2021 ont notamment été attribués au Caire (Egypte) pour les cadets/juniors et à Fort Lauderdale (États-Unis) pour les vétérans.
Les champions de la saison passée ont également été honorés puisqu'ont été remises les médaillés de la FIE aux gagnants du classement international. Côté français, Yannick Borel, l'équipe de sabre dames seniors et l'équipe de fleuret hommes juniors ont notamment été récompensés. 
A l'occasion de cette journée, Isabelle Lamour a remis au président de la FIE Alisher Usmanov une sculture de la Tour Eiffel réalisée en lames d'escrime recyclées par le secrétaire général de la FFE Serge Aubailly. 

Retour sur le congrès 2018 de la Fédération Internationale d'Escrime : http://bit.ly/CongrèsFIE2018

neuf.jpg trois.jpg yannick.jpg

Dimanche, la FIE et son président Alisher Usmanov avaient de nouveau convié les représentants des fédérations nationales et du sport international au Grand Palais pour fêter son 105e anniversaire. En présence également de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu et du président du Comité International Olympique Thomas Bach, tous se sont réunis autour du thème "Les 5 touches de l'escrime".
La direction artistique qui avait été confié à l'épéiste Nathalie Moellhausen faisait la part belle aux innovations possibles pour notre sport, que ce soit au niveau de l'équipement, la mise en scène ou encore la communication et le digital. La soirée s'est ensuite terminée par un concert du chanteur anglais Robbie Williams.

quatre.jpg

cinq.jpg sept.jpg huit.jpg


La Fédération Française d'Escrime et ses bénévoles ont accompagné la FIE dans l'organisation et la mise en place de ces deux journées. Cet événement a également été l'occasion de resserrer les liens entre nos deux structures, élus et salariés ! 

Actus générales, La Fédération, Communication/Presse 1394 lectures