S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Haut niveau

Armand Spichiger champion Olympique de la jeunesse !

10/10/2018 Imprimer

spi.jpg

 

Titré au fleuret, Armand Spichiger est devenu hier le premier escrimeur français champion Olympique de la jeunesse.

Dans une arme, le fleuret, où la France avait déjà remporté ses deux premières médailles aux JOJ (deux médailles de bronze il y a 4 ans à Nankin par Enguerrand Roger au fleuret individuel et dans l’épreuve par équipes mixtes continentale) on espérait que la journée allait sourire côté français. Deux jours après Samuel Jarry (5ème au sabre) et Vénissia Thepaut (10ème au fleuret) c’était au tour du lyonnais Armand Spichiger d’entrer en piste.

Après un premier match de poule où l’australien Robert Ciccarelli était dominé 5-1, Armand se faisait surprendre sur le même score par Chen (HKG). Pas de quoi perturber le français qui remportait  ses deux matchs suivants 5-2 contre Charreu (POR) puis 5-3 face à Kenji Bravo (USA). Le cinquième match était plus compliqué, Armand étant nettement dominé par l’italien Macchi 2-5. Enfin une dernière victoire 5-2 contre le philippin Lawrence Everett Tan permettait à Armand Spichiger de boucler sa poule avec 4V/2D et une cinquième place au classement après les poules.

En tableau de 16 Armand retrouvait Ciccarelli. Et comme en poule l’élève de Luc Tuloup et Franck Malachenko à la Société d’escrime de Lyon maitrisait son match : 15-6. Direction les ¼ de finales où l’attendait de nouveau Filippo Macchi. Cette fois-ci c’est Spichiger qui prenait la direction du match et ne laissait pas l’italien remonter. Une place en ½ finale était acquise grâce à une victoire nette 15-8.

En ½ finales Spichiger faisait face à Maciej Bem (POL) qui avait éliminé le mexicain Cervantes, n°1 à l’issue des poules. A la fin de la première reprise Spichiger vire en tête 11-7. L’écart ne fait ensuite que s’accentuer et le français s’impose 15-8.

La médaille est assurée mais c’est la gagne que recherche le clan tricolore. Opposé à Kenji Bravo (USA), le champion du monde cadet en titre, Armand Spichiger prenait tout de suite l’avantage et menait 9-4 à la pause. La deuxième reprise marquera une nouvelle fois la domination du français qui s’impose finalement 15-7.

Impérial dans le tableau d’élimination directe avec des victoires nettes (15-6, 15-8, 15-8, 15-7) Armand Spichiger devient le premier escrimeur français champion Olympique de la jeunesse.

Armand Spichiger : « Quelle joie, je repense au chemin parcouru à l’entraînement. Les JOJ c’est différent : l’organisation, l’ambiance, la magie de l’Olympisme… Je dédie ma victoire à ma mère et aux personnes restées en France qui m’ont soutenu ».

Podium :
1 Armand Spichiger (FRA)
2 Kenji Bravo (USA)
3 Jonas Winterberg-Poulsen (DAN)

 

 

Place aujourd’hui à l’épreuve par équipes mixtes continentale. Armand Spichiger fera partie de l’équipe Europe 1, Samuel Jarry tirera pour l’équipe Europe 2 et enfin Vénissia Thepaut sera dans l’équipe Europe 3.

Jeux Olympiques, Compétitions dans le monde 1139 lectures