S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

FFE > Présentation

La fédération dans la droite ligne des orientations du Ministère

09/10/2012 Imprimer


Vfrouneyron
Valérie Fourneyron, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, a transmis les prochaines orientations aux fédérations sportives.

Les principales lignes directrices de cette nouvelle olympiade correspondent aux priorités et aux mesures déjà mises en œuvre par notre fédération depuis quelques temps. Avec plusieurs projets d’ores et déjà initiés par l’escrime française, la FFE partage les lignes directrices énoncées par le Ministère.

Parmi les points majeurs de convergence, le sport associant la santé et le bien-être représente l’un des thèmes fort, mis en avant par la fédération depuis quelques années déjà. L’ESCRIME SENIOR par exemple, ainsi que les projets réalisés à destination des personnes âgées (dans les EHPA et EHPAD),  le programme test pour la réadaptation après le cancer du sein, les actions menées en collaboration avec les instances du sport adapté, sont autant d’exemples de la volonté affichée de l’escrime en ce sens. La fédération s’attache à mener des projets où la santé publique dans sa dimension préventive et thérapeutique est liée à la pratique sportive. Aider à améliorer la santé publique grâce au sport en incitant de nouveaux pratiquants, fut aussi pour l’escrime la volonté de pouvoir adapter notre sport à différents publics. Ainsi l’EVEIL ESCRIME, le LUDOESCRIME ou encore le FITNESS ESCRIME en sont des illustrations évidentes.

Notons également un autre enjeu souhaité par le ministère : favoriser la lutte contre les inégalités. La fédération par ces actions menées pour la promotion de l’ESCRIME HANDISPORT s’inscrit pleinement dans cet objectif précis.


Sans oublier l’action de la fédération visant à favoriser l’organisation de compétitions internationales, contribuant à promouvoir l’image de la France dans le Monde. Ce fut le cas lors des Mondiaux de 2010 et cela le sera de nouveau pour Strasbourg 2014 lors des Championnats d’Europe. L’escrime participe ainsi activement au rayonnement international de notre pays.


Enfin contribuer à l’insertion professionnelle des athlètes, est une autre des priorités affichées par le Ministère. Elle est également déjà mise en œuvre par notre fédération via l’activation du double projet, qui permet aux escrimeuses et escrimeurs de haut niveau de bénéficier d’une formation universitaire ou professionnelle. L’accompagnement du haut niveau en ce domaine est depuis longtemps présent dans notre sport.


Ainsi une grande partie des projets déjà menés par la Fédération s’inscrivent largement dans les orientations définies par La Ministre pour les 4 prochaines années. Quelques autres points sont encore à développer et permettront alors, de faire naître de nouveaux outils et de nouvelles actions dans les années à venir, au bénéfice de l’escrime en France.

 




 

2475 lectures