S'inscrire à la newsletter Accéder à l'extranet RSS

Vie du club

Entente Franco-allemande

05/03/2014 Imprimer

jumelage.jpg

Photo d'ouverture : Lila Attou et Pina Beres

L’exemple de deux clubs de part et d’autre d’une frontière, une belle initiative…

Depuis quelques mois, des escrimeurs français et allemands s’entraînent ensemble environ une fois par mois.

En octobre dernier, Pascal Godard, président du Cercle d’Escrime de Saint-Avold et Wilfried Schneider, Président de la section escrime du TUS 1860 Neunkirchen (Allemagne) ont officialisé un jumelage entre leur 2 clubs.

Il y a un an environ, des représentants du TUS 1860 Neunkirchen sont venus à la salle d’armes du CESTA pour proposer un échange entre les 2 clubs. L’objectif était d’organiser des entraînements en commun chez l’un et chez l’autre, que chaque club fasse bénéficier à l’autre de ses compétences. Du côté français, on pratique les 3 armes alors que du côté allemand, les jeunes sont fleurettistes et les adultes en majorité sabreurs. Les tireurs allemands vont pouvoir participer à des compétitions en Moselle et en Lorraine et réciproquement, les escrimeurs Naboriens pourront participer à des compétitions en Sarre. Des échanges sur plusieurs jours et une immersion dans une famille de l’autre pays, sont aussi envisagés.

Pour rappel, il y a 50 ans, quand le Chancelier allemand Konrad Adenauer et le Président français Charles de Gaulle ont signé le traité de l'Élysée, ils souhaitaient, entre autres, que toutes les possibilités soient offertes aux jeunes des deux pays de resserrer les liens qui les unissent et de renforcer leur compréhension mutuelle. Ils voulaient multiplier les échanges collectifs. Ce jumelage est un bel exemple de ce qu’ils voulaient construire. Le Dr. Axel Spies, Secrétaire d’Etat au Ministère des Finances et de l’Europe du Saarland, a loué cette idée de partenariat franco-allemand en ajoutant « Ich hoffe, die Partnerschaft hält mindestens so lange wie der Elysée-Vertrag »

A court et à moyen terme, les responsables de ces 2 clubs imaginent des équipes constituées de tireurs français et allemands pouvant concourir des 2 côtés de la frontière. Philippe Boissaux, Président de la Ligue Lorraine d’escrime compte s’appuyer sur ce partenariat pour relancer les compétitions d’escrime sur la grande région SarLorLux.

En attendant que ces projets se concrétisent, des échanges ont lieu tous les mois. Il arrive même parfois qu’à la salle d’armes de Neunkirchen, des sabreurs français et allemands croisent le fer avec des sabreurs américains qui viennent de la Ramstein Air Base qui est une base aérienne US, située près de la petite ville de Ramstein à côté de Kaiserslautern. L’escrime devient alors la langue commune, l’élément fédérateur…

 _1060211.JPG

(debout, de gauche à droite) Philippe Boissaux, Hartmut Schneider, Nadine Audis, Dr. Axel Spies, Sören Meng, Rosemarie Bartenschlager, Arno Feber, Birgit Uder, Hans-Arthur Gräser (accroupis) Wilfried Schneider, Pascal Godard

 

_1060195.JPG

(de gauche à droite) Pascal Godard et Hartmut Schneider

 

_1060227.JPG

(de gauche à droite) Lila Attou, Pina Beres, Christine Dufossé, Charlotte Hentzien, Lilly Lang, Gabriel Dufossé, Jona Busch, Dirk Schneider, Felix Klein, Thibault Vincent 

Vie du club, Actus générales 4453 lectures