Championnats du monde au Caire : les Bleus placés mais pas médaillés au sabre et à l'épée




Retour aux actus

2022-07-21 - Résultats / Épée / Sabre / Compétitions dans le monde


Championnats du monde au Caire : les Bleus placés mais pas médaillés au sabre et à l'épée

À l'issue des épreuves individuelles, le bilan s'élève à 4 médailles pour l'équipe de France dont trois titres mondiaux (Enzo Lefort et Ysaora Thibus au fleuret, Romain Cannone à l'épée) et une médaille d'argent (Maxime Pianfetti au sabre).

Place désormais aux épreuves par équipes, traditionnellement un vivier à médailles pour les Bleus, avec pour commencer l'épée dames et le sabre hommes. Malgré l'absence de podium ce jeudi, les équipes de France finissent placées.

Ce qu'il faut retenir :

Même sans médaille au Caire et en l'absence d'une représentation aux derniers JO, les équipes de France d'épée dames et de sabre masculin ont réalisé une belle opération :
  • Une remontée au 3ème rang mondial pour l'épée, 5ème pour le sabre.
  • Des tableaux réactualisés sur les prochaines compétitions internationales.
  • L'objectif d'un positionnement idéal des deux armes en vue des JO de Paris est accompli.
     

Toutes proches du bronze, les épéistes dames le manquent de peu

Récentes championnes d'Europe, Marie-Florence Candassamy, Auriane Mallo, Lauren Rembi et Coraline Vitalis arrivaient en confiance au Caire avec un statut à assumer.

À l'exception de Coraline Vitalis, remplacée par Joséphine Jacques André Coquin, l'équipe reste la même. Pour leur entrée en lice, les Françaises héritent du Mexique, dont elles disposent sans difficulté (45-23).

Le tour suivant, la France se fait peur face à la Hongrie en menant de 8 touches, mais finit par l'emporter 35 à 34 pour rallier les quarts.

Opposées à l'Ukraine, les épéistes tricolores font la course en tête tout du long et s'imposent 45 touches à 39 afin de se qualifier dans le dernier carré.

En demies, c'est l'Italie qui se dresse devant les Françaises avec en perspective un duel haletant. Appliquées, les Bleues sont devant jusqu'au milieu du match, où les Italiennes prennent le dessus et se qualifient pour la finale sur le score de 30 touches à 29.

Pour obtenir la médaille de bronze, Marie-Florence Candassamy et ses coéquipières doivent passer par une petite finale décisive face à la Pologne. Le mano à mano entre les deux équipes est intense, même si les Polonaises prennent un léger ascendant. Héroïque, Auriane Mallo permet de recoller et surtout de croire en la médaille au terme d'une mort subite. En vain, la Pologne l'emporte 34 à 33, tandis que la France termine quatrième et arrivera revancharde à l'occasion du prochain mondial.

L'équipe de France masculine de sabre 5ème

Fort d'une médaille d'argent individuelle avec Maxime Pianfetti, le sabre masculin français espérait bien figurer en équipe. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce fut le cas.

D'entrée, les Bleus surclassent l'Arabie Saoudite sans accroc (45-22), avant de défaire le Japon au tour suivant (45-26). Les relais de Sébastien Patrice et Maxime Pianfetti permettent à la France d'être en confiance avant d'aborder la redoutable Corée du Sud en ¼ de finale.

Accrocheurs en début de rencontre, les Tricolores se font rejoindre et voient les Coréens prendre le dessus, mais de peu.

Finalement, victoire 45 à 39 pour la Corée du Sud après une belle résistance française et de beaux relais.

La médaille est désormais inaccessible, mais l'honneur du classement importe. Boladé Apithy et les siens peuvent terminer au mieux cinquièmes, ce qui ne se refuse pas. Pour y arriver, la France bénéficie d'un collectif performant qui élimine la Chine dans un premier temps (45-39), avant de battre la grande Égypte qui évolue à domicile. Sur le score de 45 touches à 38, les Bleus obtiennent la 5e place et clôturent ainsi leurs Championnats du monde de belle manière.

Ce jeudi, il y a également eu les qualifications pour l'épée hommes et le fleuret dames. Emmenés par un excellent Yannick Borel, les épéistes tricolores entrent en lice au deuxième tour et remportent leurs deux matchs pour accéder aux quarts. Ils éliminent successivement les Pays-Bas (45-31) et la Colombie (45-36) et affronteront la Suisse demain.

De leur côté, les fleurettistes françaises ont battu Singapour sur le score de 45 touches à 36 et retrouveront la Chine en ¼ de finale dès ce vendredi.



partagez



Championnats du monde au Caire : la France 1ère nation

Entre les 4 titres, les promesses de jeunes talents et les expérimentés qui ont répondu présent, ces mondiaux demeureront un point d'ancrage solide pour l'avenir.

Plus d'infos

Championnats du monde au Caire : l'épée masculine sur le toit du monde !

Deuxième jour des épreuves par équipes ce vendredi avec au menu de l'épée masculine et du fleuret féminin, qui ne sont autres que les armes de Romain Cannone et Ysaora Thibus, champions du monde individuels. Avec courage, les Bleues ont obtenu la médaille de bronze, alors que de leur côté, les épéistes français sont devenus champions du monde.

Plus d'infos

Championnats du monde au Caire : les Bleus concluent avec l'argent au sabre et le bronze au fleuret

Ce dernier tour de piste s’est avéré fructueux pour les Bleus qui ramènent deux médailles supplémentaires avec leurs équipes de sabre féminin et fleuret masculin. La France termine première au classement des médailles.

Plus d'infos