A LA UNE

Retour aux actus

2019-09-04 - Résultats


L'argent mondial pour les fleurettistes !

Entrés facilement en quart de finale, les Français continuent de régaler leur supporters. Pas de chance pour l’Allemagne qui rencontre une équipe sur-vitaminée. Enzo Lefort notamment fait parler son nouveau statut de champion du monde en individuel ! Victoire sans appel, 45-24, et demi-finales en vues !

Lors de la demi-finale contre l’Italie, les échanges sont très accrochés. Les Français sont appliqués, mais les transalpins aussi. À la fin du deuxième relais, les Italiens sont à +4. Mais c’est sans compter sur Maxime Pauty. Le tireur d’Issy les Moulineaux régale contre Foconi. 9-3, voilà de quoi remettre les choses dans l’ordre. L’écart continue à se creuser petit à petit, donnant désormais 4 touches d’avantage aux Français. Maxime Pauty prend même sa revanche sur l’individuel en infligeant un 5-0 à Cassara lors du 7e relais, asseyant la domination française. Enzo Lefort surenchérit avec un magnifique relais contre Foconi (5-1), permettant à la France de mener de 13 touches. Une très bonne nouvelle pour Erwann Le Péchoux qui peut donc finir plus sereinement. Au final, la France s’impose 45-32 et rejoint les États-Unis pour tenter de conquérir la médaille d’or.

Pas surprenant de voir une équipe composée de Imboden (2au classement FIE), Meinhardt (5e), Massialas (8e) et Chamley-Watson (34e) arriver jusqu’en finale. Difficile d’imposer son jeu face à une telle équipe. Les Français sont à la lutte, volontaires. Mais cela ne suffit pas. Ils s’inclinent 45-32.

Mais quelle journée pour le clan français, après la médaille des sabreuses, c’est maintenant les fleurettistes qui reviennent avec une breloque autour du cou ! Une belle médaille d’argent, une première place européenne. En bref, de jolis points pour la qualification olympique.

Félicitation à Enzo Lefort, Erwann Le Péchoux, Julien Mertine et Maxime Pauty. La France repart donc avec 5 médailles de ces championnats du Monde, dont deux titres. Une médaille de plus que l’année passée à Wuxi : la France est la deuxième nation de l'escrime mondiale. Bravo à tout le collectif, tireurs comme entraîneurs et staff médical !



partagez



Les épéistes sacrés champions du monde

Dans une finale pleine de suspens, les épéistes se sont offert le titre de champions du monde. Après leur titre de 2017, les voilà une nouvelle fois sacrés. 

 

Plus d'infos

Nos sabreuses vice-championnes du monde !

Nos Françaises sont vice-championne du monde ! Après l’or l’année dernière, elles s’octroient l’argent international et surtout de précieux points pour la qualification olympique.

Plus d'infos

« Reconstruction par le sport : l’escrime pour s’exprimer »

Chaque année, SNCF Réseau, partenaire de la Fédération Française d’Escrime, lance un appel à projet à valeur sociétale. Le projet lauréat pour l'année 2020 et celui-ci du club de Pithiviers. 

Plus d'infos