Mazars Challenge International de Paris : Ysaora Thibus médaillée de bronze devant un public survolté !




A LA UNE

Retour aux actus

2023-01-14 - Résultats / Fleuret / Compétitions dans le monde


Mazars Challenge International de Paris : Ysaora Thibus médaillée de bronze devant un public survolté !

Le public venu en très grand nombre pour cette 69è édition du Mazars Challenge International de Paris au Stade Pierre de Coubertin a pu assister aux victoires de l’Italienne Alice Volpi et l’Américain Alessander Massialas.

La Française et championne du monde en titre de fleuret Ysaora Thibus remporte la médaille de bronze. Enzo Lefort, champion du monde en titre, est stoppé en ¼ de finales.

Ysaora Thibus, à deux touches d’une finale de rêve à Paris

On n’aurait pas pu rêver de plus belle finale au Stade Pierre de Coubertin avec Ysaora Thibus, championne du monde en titre, face à la championne olympique en titre Lee Kiefer (USA).

Ce scénario idéal s’est malheureusement brisé en ½ finale. Opposée à l’Italienne Alice Volpi (n°2 mondiale), Ysaora Thibus (n°4 mondiale) est tombée sur un os. Non sans avoir tout tenté pour grapiller petit à petit son retard, la Française a sorti toutes ses cartes devant son public totalement survolté. Victoire de Volpi 15 à 13.

Le constat d’Ysaora Thibus est très clair : « je n’ai pas d’amertume. J’ai des choses à travailler. J’ai fait beaucoup d’efforts pour revenir dans le match… Je perds un peu de jus, je manque de décision… Alice Volpi est une très grande championne, j’ai pris beaucoup de plaisir à tirer contre elle. »

Soulignons que le parcours de la Française dans cette compétition était particulièrement problématique en retrouvant notamment Pauline Ranvier (photo ci-dessus) en ¼ de finales (15-9) et Anita Blaze en T16 (15-9), au tour précédent. Soit ses deux partenaires de l’équipe de France… « Mon parcours a été particulièrement difficile et je pense notamment à mes deux coéquipières Pauline et Anita. Je voudrais les remercier parce qu’elles ont donné le meilleur contre moi. Je remercie aussi tout le public parce que j’avais à cœur de bien faire et de faire vibrer tout le monde », conclue-t-elle.

Alice Volpi (ITA) devient la première femme à inscrire son nom au palmarès du Mazars Challenge International de Paris en s’imposant en finale face à l’Américaine et n°1 mondiale Lee Kiefer.

Une finale avant l’heure : Enzo Lefort a plié sous le fer du champion olympique CHEUNG Ka Long (HKG) en ¼ de finales

Il se savait dans la ligne de mire de tous les tireurs de la compétition : Enzo Lefort (n°4 mondial) est monté en puissance quand il le fallait. Le parcours du Français a pourtant bien failli s’arrêter dès son entrée dans la compétition, en T64, face à l’Italien Filippi. Un peu hésitant, Enzo Lefort est allé chercher sa victoire touche après touche, conquérant comme dans une finale avant l’heure. Une stratégie payante pour Enzo qui passe ce premier cap redoutable, 15-14 (fin de match sur carton rouge contre l’Italien).

Auteur d’une véritable montée en puissance sur les tours suivants, le Français retrouvait le champion olympique en titre CHEUNG Ka Long (HKG), n°5 mondial, en ¼ de finales. Autrement dit, LE match phare de l’événement parisien : le champion du monde français face au champion olympique hongkongais.

Malgré de nombreuses tentatives de renverser le duel à son avantage, Enzo Lefort s’est retrouvé en manque d’arguments : "C’est un peu frustrant, forcément. J’ai quand même su trouver les ressources pour revenir, pour l’agresser. C’est ce genre d’escrime qui peut le déstabiliser. Mais c’est surtout de la frustration que je ressens là maintenant. CHEUNG avait des coups hyper forts, il a une très grande allonge, il est hyper versatile, très technique. C’était dur. Mais ce sont les règles du jeu."


Dans l’épreuve masculine, un second Français a rejoint Enzo Lefort dans ce tableau final de 8 tireurs : Alexandre Ediri, 24 ans, n°21 mondial. Sorti victorieux d’un T16 fratricide face à Pierre Loisel (24 ans, n°23 mondial), Alexandre Ediri retrouvait l’Italien Bianchi, n°30 mondial.

Malgré de nombreuses tentatives, le Français n’a pas réussi à trouver la faille face à un Italien survolté à Coubertin. Défaite d’Ediri face à Bianchi, 15-9.

L’Américain Alessander Massialias remporte la compétition face à l’Italien Bianchi, tombeur du Français Alexandre Ediri en ¼ de finales.

La France bien décidée à s’imposer dans la compétition par équipe, ce dimanche

La compétition se poursuit demain dimanche avec les épreuves par équipes dans lesquelles les hommes comme les femmes seront traités en favoris : l’équipe de France masculine de fleuret, n°3 mondiale, devra néanmoins composer avec les équipes d’Italie, Etats-Unis et Hong Kong, parmi les nations les plus redoutables. L’équipe de France féminine et sa leader Ysaora Thibus se retrouveront dans le même cas de figure que leurs homologues masculins.

Deux compétitions passionnantes se profilent pour les spectateurs attendus encore une fois en grand nombre pour entonner une, voire deux Marseillaises, à la maison.

Voir tous les résultats



partagez



Challenge International des Hauts-de-Seine 2023 : l'élite du fleuret présente !

L’édition 2023 du Challenge international des Hauts-de-Seine – Circuit Elite Bourg-la-Reine aura lieu les 28 et 29 janvier 2023 au gymnase des Bas Coquarts.

Plus d'infos

Mazars Challenge International de Paris : L’équipe de France ne parvient pas à briller pleinement devant son public, carton plein pour l’Italie

Alors que la coupe du monde de fleuret touche à sa fin en ce dernier jour consacré aux épreuves par équipes, l’équipe de France féminine comme l’équipe masculine n’ont pas su transformer le panache des épreuves individuelles de la journée précédente en médaille devant un public totalement acquis à leur cause.

Plus d'infos

Mazars Challenge International de Paris : 7 Françaises qualifiées dans le tableau final

Demain, 18 français au total seront en lice pour décrocher la victoire au Stade Pierre de Coubertin (Paris, 16e).

Plus d'infos