Ouvrir un créneau sabre laser

dotation à l'ouverture d'un créneau

Afin d'accompagner les clubs dans la pratique du sabre laser, la Fédération française d'escrime met en place la dotation d'un pack de matériel et un pack de communication. Les clubs ouvrant un créneau de pratique du sabre laser en ce début de saison ont l’opportunité d’acheter du matériel, correspondant à une dotation maximale de 890 € (prix variables selon les fournisseurs).

Soit environ :

  • 6 sabres et 6 paires de gants renforcés pour la pratique
  • 8 à 10 sabres

Les modèles de sabre sont ciblés, car configurés selon un cahier des charges précis (lame mid-grade 2mm de 32 pouces).

 

fournisseurs

La dotation sera effectuée auprès des fournisseurs ciblés par la fédération :

Pour les sabres :

Pour les gants :

 

(photo : Laurent Grumbach)

image

CONDITIONS D'ÉLIGIBILITÉ ET PROCÉDURE

Pour profiter de cette dotation le club doit remplir les conditions suivantes :

  • Être un club affilié à la FFE et ayant une activité d’escrime traditionnelle antérieure au 15/04/2019.
  • Disposer d’un cadre ayant participé à l’un des stages nationaux sabre laser.
  • Enregistrer au minimum 10 primo licenciés avant le 31/01/2021.

Dès lors que ces conditions seront remplies, le club pourra adresser à la FFE (ffe@escrime-ffe.fr) une demande de remboursement du matériel acquis, à hauteur de 890 € maximum, accompagné de :

  • La facture d’achat du pack matériel (limitée à l’offre ci-dessus)
  • La liste nominative de 10 primo-licenciés (nouveaux licenciés) sous forme de capture d’écran ou de listing par courriel
  • La date de la participation de l’enseignant au stage national.

Une seule dotation par club, dans la limite de 50 attributions par ordre d’arrivée.

Le remboursement sera accompagné d’une veste rouge de kimono pour l’enseignant, marquée aux couleurs de l’ASL et d’un pack de communication (logo ASL personnalisé, x-banner…).

ATTENTION : Le remboursement ne s’appliquera qu’à l’achat d’un pack matériel effectué auprès des fournisseurs désignés par la FFE et dans les conditions négociées avec eux.